Inauguration de MÉMO …

La « plateforme de services » Mémo a été inaugurée le 16 février 2023 par Geneviève Darrieussecq l’alors ministre déléguée chargée des personnes handicapées.
Tout le monde était évidemment sur le pont officiel : les jeunes, les familles et les professionnels …

Ensemble, ils ont pu exprimer les changements positifs dans leur vie depuis Mémo ! L’accompagnement des adultes se fait à 100% dans le droit commun au sein du 15ème arrondissement de la Ville de Paris. Une équipe mobile accompagne également d’autres établissements de la région sur les Troubles complexes du langage.: 3ème victoire !🍾🎉✌️
Et demain?
En 2024 ces jeunes auront une Maison! Un chez eux ! Le Gapas a acheté une maison à Montreuil en Seine Saint Denis pour que 8 colocataires puissent y vivre et se préparer à un autre futur s’ils le souhaitent ! 4ème victoire !
Ma 5ème victoire ira pour toutes les personnes qui auront permis ce projet, qui l’auront soutenu et qui nous accompagnent pour que les personnes en situation de handicap puissent avoir une vie comme tout le monde, sur la base de l’égalité avec les autres !

ACTUALITÉS

  • 🇺🇸 La nuit américaine et le tapis rouge de « La bande à MÉMO »

    🇺🇸 La nuit américaine et le tapis rouge de « La bande à MÉMO »

    Vendredi 9 février 2024, ils étaient quelques-uns de la « bande à MÉMO » à être invités à une soirée « Night to shine » organisée par la Fondation Lejeune. Accompagnés par leurs éducateurs, ils ont ensuite retrouvé les parrains et marraines qui les ont accueillis avec une grande bienveillance et les ont escortés tout au long de la soirée… Comme à un bal de promo, un ruban fut noué aux poignets des jeunes  filles et une boutonnière fixée au revers de veste des jeunes hommes. Un peu de maquillage, une retouche de la coiffure et les voilà partis …

    Lire la suite

  • 👯 Quand Léa se met à la barre 👯 comme tout le monde 👯‍♀️

    👯 Quand Léa se met à la barre 👯 comme tout le monde 👯‍♀️

    Depuis quelques mois, chaque jeudi matin, Léa se rend avec entrain à  son cours de danse au Centre de Danse du Marais. Léa fait partie intégrante du groupe et n’a pas de place différente par rapport aux autres participantes. Elle suit le même enseignement que les autres… Léa fournit des efforts et exécute les exercices à la barre. Les danseuses autour d’elle sont bienveillantes et l’aident si besoin. En fin de séance, les applaudissements des autres danseurs sensibles à ses efforts sont un bel encouragement. Elle y gagne de la confiance en elle …

    Lire la suite

  • 🎥 Le Festival International du Film sur les Handicaps. Quand la singularité se fait un film …

    🎥 Le Festival International du Film sur les Handicaps. Quand la singularité se fait un film …

    « … j’ai toujours dit « singularité », parce que estimer que tout le monde est singulier, c’est donner une chance à tout le monde…/… pour des questions de nomenclature, dans une société française qui est très dépendante de l’administration et de ses pesanteurs, le handicap permet de catégoriser un certain nombre de personnes et de leur donner éventuellement des aides le mieux possible et, on le souhaite, le plus possible. Mais imaginer que nous sommes tous singuliers et l’idée du vivre ensemble y trouve largement son compte… »

    Lire la suite