podcast4

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 16/02/2024

Catégorie :

🇺🇸 La nuit américaine et le tapis rouge de « La bande à MÉMO »

Vendredi 9 février 2024, ils étaient quelques-uns de la « bande à MÉMO » à être invités à la soirée « Night to shine » organisée par la Fondation Lejeune et imaginée par la fondation Tim Tebow. Cette « nuit pour briller », dédiés à des personnes en situation de handicap est inspirée par les bals de promotion américains. Grâce aux bénévoles de cette fondation, elle offre à une centaine de jeunes plusieurs moments festifs avec tapis rouge, DJ et paillettes…

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 15/02/2024

Catégorie :

👯 Quand léa se met à la barre 👯

Depuis quelques mois, chaque jeudi matin, Léa se rend avec entrain à  son cours de danse au Centre de Danse du Marais.
Léa fait partie intégrante du groupe et n’a pas de place différente par rapport aux autres participantes. Elle suit le même enseignement que les autres… Léa fournit des efforts et exécute les exercices à la barre. Les danseuses autour d’elle sont bienveillantes et l’aident si besoin.
En fin de séance, les applaudissements des autres danseurs sensibles à ses efforts sont un bel encouragement pour elle. Elle y gagne de la confiance en elle …

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 11/12/2023

Catégorie :

Comment j’habite la 🏡 maison des amis et pensons ensemble son aménagement intérieur

En bois ou en carton recyclé le lit ? Rouge ou jaune la lampe ? Avec ou sans clef l’armoire? Où ranger le coca zéro ou la boîte à couture ? Prêteras-tu ta chambre quand tu seras en vadrouille avec tes parents ? Oui ! Non ! « Ah tu as changé d’avis… » La chaise, avec ou sans accoudoirs ? Avec ou sans roulettes ? Autant de questions qui font un existentiel du quotidien.
MÉMO est entré dans le « dur » de l’aménagement de « La maison des amis » 🏡.
Voici un impromptu. Un après-midi de décembre 2023, les Mémosiens sont réunis pour un atelier consacré à « comment je m’habite ? »

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 20/11/2023

Catégorie :

Paul tellement bien perçu par sa mère Estelle Laurent : Il est toujours dans l’interaction !

« Les handicaps rares à composante Troubles Complexes du langage » , c’est le thème de la journée d’étude organisée en avril 2018 par le CNR Laplane. Estelle Laurent qui préside alors l’AFHAR-TCL évoque ici un jeune homme de 22 ans, son fils, grand communicant pour autant qu’on prête attention à ses modes d’expression et à son désir de toujours échanger. Elle a su très intuitivement le faire et sortir Paul des empêchements auxquels l’assignaient parfois la médecine ou le médico-social … Paul « fréquente » aujourd’hui MÉMO.

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date :

Catégorie :

Ce que dit le CNHR Robert Laplane de MÉMO

« CRÉATION DE «MÉMO»: UNE PLATE-FORME DE SERVICES INTÉGRÉS TROUBLES COMPLEXES DU LANGAGE.

Un dispositif en direction de jeunes adultes en situation de handicap rare à composante troubles du langage et pouvant présenter des comportements défis. »

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 17/11/2023

Catégorie :

MÉMO : l’atelier déménagement

Changer de lieu et d’habitudes. Une des nécessités de la vie. Le monde contemporain conjugue les mobilités. Pour les MÉMOsiens, il s’agit d’envisager le mieux possible leur déménagement à Montreuil vers ce qu’ils appellent « La maison des amis » 🏡 et ce qui se fera en début d’année prochaine. Ni évident, ni facile. Dans cette ambivalence de désir et de crainte, à MÉMO sont organisés des ateliers : vie en commun, aménagement, déménagement, rencontre avec l’architecte en charge des travaux. Dans ce film de Yannick Warnier, l’un des éducateurs, quelques visites d’appartements avant que « La maison des amis » ne soit trouvée.

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 27/10/2023

Catégorie :

Portrait de Matthieu en père Noël

« Pour illustrer des situations plus ou moins complexes, Matthieu demande qu’on matérialise les choses ou les événements sur son tableau noir ou un autre support si nécessaire. Ça peut aussi être dans l’action, sur une simple feuille de papier. Le fait d’écrire ou de dessiner permet de désamorcer bien des situations plus ou moins conflictuelles, mais aussi d’anticiper, de prévoir … »

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 24/10/2023

Catégorie :

Mémo au forum du Handicap … 7 juin 2023

L’équipe du dispositif Mémo s’est rendue au Forum du Handicap du 15ème arrondissement de Paris, afin de représenter le Gapas au côté de bon nombre d’associations qui œuvrent dans le champ du handicap. Organisée par la mairie du XVème arrondissement. Cette seconde édition du forum a permis aux jeunes et aux professionnels de Mémo d’expliquer leur dispositif aux parisiens de passage.

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 19/10/2023

Catégorie :

Séjour à Groix du 20 au 24 juin 2022. Extrait du journal tenu par Yannick Warnier

« 12h : Retour au Gîte. Premier atelier cuisine animé par Stéphane pour préparer un déjeuner convivial de salades composées, œufs et tomate Mozzarella, pour accueillir Sophie, journaliste de Ouest France qui fera un article sur ce Séjour Mémo’rable. Pause café et départ pour une randonnée jusqu’à la plage.       Après-midi : grande marche de 40 minutes jusqu’à St Mérite. Contemplation de la mer, assis sur les rochers ou pieds dans l’eau. A 17H, retour pluvieux mais heureux jusqu’au Gîte. »

Lire la suite

Auteur : p.bessot@me.com

Date : 18/10/2023

Catégorie :

AFHAR-TCL + GAPAS = Mémo. Une addition des possibles. Quand une association de familles rencontrent la philosophie et l’expertise d’un « organisme gestionnaire ».

La présentation de Mémo sur le site du GAPAS Et en vidéo …

Lire la suite

Auteur : contact@bg-press.com

Date : 30/08/2023

Catégorie :

Ce que le GAPAS dit de MÉMO …

Ce que le GAPAS dit de MÉMO sur son site … Ce que le GAPAS filme de MÉMO …

Lire la suite

Auteur : p.lefait@me.com

Date : 12/09/2023

Catégorie :

La singularité : une autre chance ! Galerie photos.

« Dans mon esclavage apparent, quelle liberté véritable. Du temps que j’avais le pouvoir de marcher, de parler, il fallait tenir compte des autres. Je n’osais pas penser, tout me semblait criminel. Je me limitais. Je redoutais les questions qui se posaient à moi. Une grande injustice met à l’aise. Il n’y a aujourd’hui plus un malheur qui puisse m’atteindre, plus un événement qui puisse me déconcerter. Ainsi j’ai appris à jouir de moi-même, à jouir d’autrui. »
Louis Aragon.

Lire la suite